A-t-on jamais vu ça, un violoncelle dans la musique traditionnelle bretonne ? Peut-être que oui mais bon, on ne peut pas dire que ça court les festoù-noz. Et pourtant l'effet est plutôt concluant. Mathilde Chevrel est donc cette fameuse violoncelliste et son instrument se marie très bien avec le saxophone soprano de Julien Vrigneau et l'accordéon bi-sonore (diatonico-trafiqué) de Malo Morvan. Ces trois MOVNI (Musiciens Ostensiblement Virtuels et Non Insectivores) se triturent le ciboulot pour proposer une musique à la fois sophistiquée et jazzisquement syncopée, sans jamais perdre le fil de la danse (quoique le morceau Ar Gwask, aussi beau qu'indansable). Par-dessus le marché, ces trois-là ont de l'humour, ne vous-êtes vous jamais demandé ou était ce bon Dieu de Petit Prince, qui vient tous les jours nous serrer la pince ? Au fest-noz pardi, et il se tape des Roñs Hippiques en attendant mardi matin !
Le Cri de l'Ormeau n° 109, Novembre 2009

Le voyage musical mérite le détour [...]. Un trio virtuel mais une musique bien réelle par ces excellents instrumentistes de formation cla[sic !] mais aux racines bien fermes dans le terroir breton. L'étendue de leur technique permet à partir d'une ridée 6 temps des explorations beaucoup plus lointaines. Les arrangements parfois complexes et techniques peuvent dérouter. Mais tels des funambules, ils se rattrapent toujours pour revenir aux notes de base. « Nous voulons concrétiser une manière de faire germer une musique fraîche et ouverte à partir du terreau traditionnel » expliquent-ils. C'est réussi en ce sens. Défricheurs, improvisateurs de sons et de mélodies. Il est important que la musique en Bretagne s'ouvre de nouvelles voies. Le trio virtuel a trouvé la sienne.
Le Trégor, 14 janvier 2010

Ils ont dit...

Les musiciens classiques du Trio Virtuel se sont adonnés au plinn ou à la gavotte.
Ouest-France 04-05-2009 (qui d'autre aurait pu ?)

Une musique bretonnante décalée, des sons originaux sur des airs de danse, le groupe Trio Virtuel [sic] a surpris le public.[...] Trio Virtuel [sic], un groupe avec un saxophone, un violoncelle, et un accordéon, qui proposait une musique néobretonne inspirée.
Ouest-France, 23/06/2009

Julien Vrigneau, Malo Morvan, et Mathilde Chevrel ont réuni leur talent et leur créativité pour cet opus de 5 titres inspirés. La finesse de leur exécution, où l'harmonie jazz se mêle aux ridées, où le laridé rencontre les accents argentins du bendonéoniste Piazzolla, crée un univers symbolique presque indéfinissable pour célébrer l'unicité dans la diversité.
Armor Magazine, mars 2010

La revue de presse complète

 

Vous avez dit...

“Ce groupe est formidable !”
Un anonyme

“Quelle merde !”
Un autre anonyme

“Je ne trouve pas”
Un troisième anonyme

“Ce n'est pas sur le programme”
Sylvaine

“Franchement, ce n'est pas au point ! Ce n'est quand-même pas normal qu'un groupe comme ça passe dans un festival comme ça !” (festival de Cornouailles à Quimper)
Deux petites dames (qui écoutaient les balances (c'est à dire les tests pour le son))

“C'est très actuel, comme musique.”
Edmund Husserl

“Il y a beaucoup de puissance dans Le Trio Virtuel”
Aristote

“Je dirais même plus, ces musiciens ont beaucoup de potentiel !”
G.W. Leibniz